L'Actualité de Molitor

< Retour à l'actualité

La Bûche 2018 est arrivée !

  • Vite réservez !


    Cette année, la Pâtisserie de l’hôtel Molitor s’associe à l’artiste panaméen Cisco Merel pour imaginer une bûche de fin d’année en édition limitée hors du commun.
    Véritable travail à 4 mains l’édition 2018 joue sur une cascade de formes géométriques colorées propres au travail de l’artiste et aux saveurs audacieuses du pâtissier Antoine Bouchard.

    “L’idée de se nourrir, littéralement, d’une sculpture me parait fascinante” - Cisco Merel

    Les saveurs du pâtissier répondent à l’ordre visuel de l’artiste : du bleu associé à la myrtille, du blanc à la vanille, du rose à la framboise, du rouge aux fraises de bois et une petite touche de jaune passion constituent la double palette visuelle et gustative.
    Sur une base de crumble croustillant et biscuit gourmand s’élève un crémeux et un confit de fruits liés par une crème légère à la vanille.
    Les blocs de couleurs se savourent indépendamment les uns des autres ou associés pour plus de saveur en bouche.

    BÛCHE POUR 6/8 PERSONNES EN ÉDITION LIMITÉE
    Tarif 100€ - En précommande auprès de Stefanija
    Vite envoyez lui un mail pour la réserver: h7326-fb7@accor.com ou par téléphone : 01 56 07 08 82

    A propos de Cisco Merel :
    Né et vit au Panama.
    En 2004, l’artiste suit un cursus universitaire au sein de l’école des Beaux-arts du Panama. Il y approfondit la pratique de la 
    photographie et y découvre la peinture : il commence alors ses créations florales et faunesques au style très géométrique. 
    Ses cercles, triangles et carrés s’enchevêtrent avec simplicité et virtuosité, formant parfois des figures indigènes, toujours 
    sous le couvert de couleurs explosives et unies. Un moyen pour le Panaméen d’affirmer ses origines. 
    “ J’aime l’ordre visuel qui se dégage de mes travaux car il contraste avec mon quotidien. Je viens d’un pays d’Amérique Centrale
     où la situation est quasi chaotique. ” Face aux difficultés économiques et politiques que rencontrent son pays natal, Cisco Merel 
    y ramène un peu de douceur et de poésie en 2012 grâce à son installation interactive self portrait, un art ludique porteur d’espoir.
    Sans s’émanciper du côté organique de ses pièces, l’artiste se tourne de plus en plus vers un art abstrait, sa propre interprétation 
    des formes et de l’espace.¨


    4 photo(s)

Réservation