< Retour aux artistes Artiste suivant >

Oreo

  • Né le 3 octobre 1983, à Paris, d’une mère américaine et d’un père français.

    Le graffiti fait partie de la vie d’Oreo depuis sa plus tendre enfance. Il considère cependant que sa réelle implication dans le mouvement Urbain débuta au moment de son déménagement à Paris intra-muros à la fin des années 90 : murs et tunnels de la capitale devinrent ainsi ses terrains de jeux.
    Les années 2000 et la répression anti-tag le détournèrent de l’idée qu’il ne pouvait faire de sa passion un métier. Après plusieurs séjours aux États-Unis, il décide de se lancer dans la customisation de vêtements. Pendant près de 10 ans cet autodidacte se formera aux métiers de dessinateur graphique, de sérigraphe et perfectionnera sa technique en aérographe.
    Il créa sa propre marque, Endzlab, en 2009 ; allant de pair avec The Badass Bear, personnage iconique qui prend la forme d’un ourson malicieux. The Badass Bear représente une grande part du travail artistique d’Oreo, à la fois dans les rues, sur toile ou dans ses créations textiles. 
    “ La première fois que j’ai entendu parler du terrain de graff de la piscine Molitor c’était par mes frères Oaker et Crosh qui venaient d’y avoir passé une journée à graffer vers 1998. J’ai en mémoire les photos de leur graff et du lieu atypique en comparaison avec les autres terrains de graff  de l’époque. Quant à moi la seule fois où j’ai enfin réussi à y pénétrer, c’était malheureusement sans bombes. C’est finalement 20 ans plus tard que je peindrai Molitor, cette fois sans escalade, sans verre brisé... j’y rentrerai par la grande porte...
    Et à ma grande surprise je retrouverai dans une œuvre de l’artiste Katre les pièces de mes frères. Pour moi Molitor a été, est, et restera un lieu mythique de la culture urbaine Parisienne.”

    Voir sa page web

Réservation